Normandie juin 2024

Pour nous raconter et poster des photos de vos sorties, c'est ici !
Bubulle 2000
Messages : 7
Enregistré le : ven. 24 mai 2024 15:22
Moto : Nc 750 x dct

Normandie juin 2024

Message par Bubulle 2000 »

Bonjour à tous
Si je me décide à rejoindre le groupe alors que je possède une NC 750 X de 2018 depuis 3 ans maintenant, c'est parce que les aléas de la vie font que l'on se met à prendre le temps de vivre et je veux vous partager ma balade sur trois jours au départ de SAONE et LOIRE.
j'ai donc décidé d'aller voir la mer, rien d'extraordinaire en soit, mais par les chemins de traverse, en mode camping sans préparation, cela s'apparente plus à de l'aventure, histoire de sortir de sa zone de confort, comme on dit !
départ donc, un peu chargé, jeudi, après une bonne journée de travail, accompagné par une pluie d’averses et des températures dignes d’un mois d’avril, direction plein nord en évitant l'ennuie des voies rapides et encore plus des autoroutes.
après ces fréquentes pluies du printemps, la végétation qui borde les départementales est accueillante et luxuriante et c'est un plaisir intense que de traverser les campagnes et forets de bourgogne.
La pluie laisse la place au soleil, ce qui me rassure pour la suite du voyage.
Peu après AUTUN, la route s'élève lentement pour traverser le massif du MORVAN et ses paysages d'un autre temps.
il faut alors être prêt en cette fin de journée, à éviter la faune qui s'aventure sur cette route déserte, la NC excelle dans cet exercice par son agilité et son couple rassurant est étonnamment efficace pour les relances ; il faut aussi dire que mon rythme est plus à la balade pour profiter des paysages, qu'à l'attaque, et que son moteur est largement suffisant pour mon besoin.
La descente sur SAULIEU se fait dans le calme et les paysages bocageux sont de retour. Direction toujours au Nord en traversant l'AUXOIS sur la D 980 où les virages se font un peu plus rares mais avec des paysages toujours diversifiés et très agréables.
il y a de moins en moins de véhicule sur la route quand je m'aperçois qu'il est déjà 20h30.
Cela fait trois heures que je suis parti et il va falloir que je m'arrête pour passer la nuit. Le parc régional de la forêt d'orient est parfait pour m’accueillir, la fatigue commençant à s'installer.
Un petit chemin à l’écart de la route débouche sur un emplacement idéal pour planter la tente.
Départ de bonne heure le lendemain après une nuit plutôt fraiche, je suis a nouveau tout seul sur les routes qui, en traversant la marne, deviennent vite monotones par leurs lignes droites interminables. Toujours direction plein nord, je fais une halte à CHARLEVILLE MEZIERE, histoire de se réchauffer avec un bon café et de faire le plein de la blanche.
A partir de la direction calais où je dois à nouveau planter la tente. 5h30 pour faire 280 km ! en évitant toutes les voies rapides, ce ne sont alors que successions de villages à traverser à vitesse réduite ; heureusement la boite DCT fait merveille dans ce changement incessant de vitesses.
Du coup, je prends mon temps et observe que l’architecture composée de briques rouges a pris la places des pierres blanches de la marne. Je plante la tente dans un camping à Calais vers 16h00, ce qui me laisse du temps pour profiter du soleil et de la plage qui sont a deux pas. Je me dis qu’après 8h00 de moto une bonne nuit me fera du bien….
Bubulle 2000
Messages : 7
Enregistré le : ven. 24 mai 2024 15:22
Moto : Nc 750 x dct

Re: Normandie juin 2024 suite

Message par Bubulle 2000 »

C’était sans compter sur des voisins qui sont rentrés complétement bourrés à 2h00 du matin, de grossiers personnages qui ont mis une drôle d’ambiance jusqu’à 5h00. A mon réveil, vers 7h00, les alentours de mon emplacement semblait avoir été le lieu d’une reconstitution du débarquement d’un troupeau de soulards !!!Bref, départ donc de bonne heure, direction FECAMP qui sera je crois un lieu de repos plus paisible. Il fait gris et la côte d’opale est baignée d’une lumière particulière qui la rend magnifique. Je prends le temps de m’arrêter au chaque points de vue même si les quelques pluies voudraient que je continue mon chemin. Il n’y a quasiment personne et j’en profite. Je prends toutes les petites routes de la côte pour flâner et m’imprégner de tous ces paysages chargés d’histoire. Enfin le temps s’améliore et c’est sous le soleil que j’aborde et contourne la baie de sommes entre FORT MAHON et le TREPORT ou je fais une nouvelle halte. La route côtière quitte le bord de mer pour s’en rapprocher a nouveau vers DIEPPE. De là le ne quitte plus la vue de l’eau jusqu’à FECAMP pour un arrêt restau bien mérité. Je plante ma tente au camping de la ville et mon emplacement bénéficie d’une vue imprenable sur la mer. Je serai donc bercé par le bruit des vagues…mais encore des voisins peu respectueux des autres campeurs m’empêcheront de me croire seul a profiter du son de l’eau remuant les galets. Décidément mon expérience camping n’est pas des plus encourageante. J’avais en souvenir de mes séjours en camping, une bien meilleurs cohabitation avec mes voisins ! peut-être est-ce moi qui ne suis plus autant tolérant ?Le réveil est pourtant unique avec cette brume qui donne à la mer un coté très mystérieux. Je dois partir de bonne heure une nouvelle fois car la journée s’annonce longue. Mais avant de prendre la route direction la bourgogne je pousse jusqu’à ETRETAT où je suis a nouveau le seul sur le bord de mère a admirer ces paysages uniques. Après un bon café croissant, je prends la route pour 555 km accompagné par le soleil en majorité ; j’ai de la chance. La moto a été royale dans ces conditions, jamais fatigante, toujours vive, pourtant chargée comme une mule. La consommation moyenne de 3.5l sur les 1650 km de ma ballade me confirme que c’est LA moto pour voyager ;de mon point de vue.
Bubulle 2000
Messages : 7
Enregistré le : ven. 24 mai 2024 15:22
Moto : Nc 750 x dct

Re: Normandie juin 2024

Message par Bubulle 2000 »

20240609_065835.jpg
20240609_065855.jpg
20240609_071553.jpg
Répondre